Copyright © 2017 AFCF. Tous droits réservés.
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

SP Facebook

vidio4

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Playlist:
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
123
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

Domaines d'intervention

 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 
L’Etat Protège t-il l’assassin Yehdih Ould Dahi? PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mardi, 02 Décembre 2014 14:04

Notre pays clame su toutes les tribunes que nous sommes un Etat de Droit qui garantit à chacun tous ses droits et l’accès des citoyens à la justice est un droit fondamental ; malheureusement, les déclarations de Yehdih Ould Dahi, dans les medias nationaux et la passivité de notre justice contredisent, carrément de telles affirmations.

En effet Ould Dahi a appelé au mois de Juin passé à l’assassinat de Mme Aminetou Mint Moctar, Présidente de l’AFCF et a l’amputation de certains de ses organes sensibles notamment ses yeux qu’ils promet de crever. L’auteur de cet appel au meurtre n’a jamais été interrogé par notre Police Nationale sur ces déclarations qui enfreignent les lois et cela malgré la plainte que la probable victime a portée contre cette personne qui la menace et trouble l’ordre public par son comportement capricieux. Nous rappelons que ces menaces contre la Présidente Aminetou Mint Moctar ont suscité l’indignation des militants des droits de l’homme à l’intérieur et à l’extérieur du pays. Mme la Présidente a su garder son sang froid et a empêché ses partisans et soutiens de répondre à la violence par la violence ; mais elle s’engage à poursuivre Ould Dahi en justice.

A l’entame de la procédure, la police n’a pas donné de suite à la plainte de Mme La Présidente Aminetou contre Ould Dahi. Au début, elle a avoué qu’elle ne peut pas l’interroger au sujet de ces propos inacceptables ; par la suite elle a prétendu que le criminel est en fuite en Arabie Saoudite. Au cours de ce mois - ci, le fugitif est sorti de sa cachette, en affirmant dans une déclaration télévisée qu’il allait commettre son abject crime ; mais l’Etat lui a demandé de ne pas passer à l’acte. En déclarant qu’il avait l’intention de décapiter Mme la Présidente Aminetou, Ould Dahi confirme au vu et au su de tous son caractère criminel ; mais aussi la complicité dont il bénéficie auprès de certains cercles du pouvoir.

Quelque soit la protection dont jouit Ould Dahi, il sera poursuivi en justice parce que la Présidente Aminetou ne renoncera jamais à ses droits. Elle a déjà introduit une nouvelle plainte au niveau du procureur et une auprès du Ministre de la justice, tout en espérant que nos autorités judiciaires soient a la hauteur de leurs responsabilités.

 

L’AFCF affirme que Ould Dahi est un justiciable comme les autres et qu’il doit répondre de tous ces péchés. Nous demandons à la justice de notre pays de prendre ses responsabilités et en cas de défaillance la justice internationale s’en chargera et remettra à la Présidente Aminetou dans ses droits.

 
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

vidio 3

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Compteur de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats

video2

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Video


You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.
Membres : 2
Contenu : 323
Liens internet : 6
Affiche le nombre de clics des articles : 276771

Annonces

Rapport Annuel 2011

Cliquer ici

RAPPORT DE MISSION

 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
123