Copyright © 2017 AFCF. Tous droits réservés.
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

SP Facebook

vidio4

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Playlist:
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
123
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

Domaines d'intervention

 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 
Projet ’Former et Agir en Mauritanie’ (FAM) par UE en RIM PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Administrator   
Mercredi, 20 Juin 2012 01:17

 

Journée de présentation du projet, Mardi 01er Février 2011 / Hotel Iman - Discours de M. Hans-Georg Gerstenlauer, Ambassadeur, Chef de Délégation de l’Union européenne.

 

 

 

 

 

Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux, Monsieur le Commissaire Adjoint aux Droits de l’Homme, Mesdames et Messieurs les Conseilleurs, Monsieur le Président de l’Association Agir Ensemble pour les Droits de l’Homme, Mesdames et Messieurs les représentants des Institutions internationales, Mesdames et Messieurs Présidents des Organisations de la Société Civile Chers partenaires, Chers invités.

C’est un réel plaisir d’être parmi vous aujourd’hui afin de lancer officiellement le Projet Former et Agir en Mauritanie. Ce projet, porté par les acteurs de la société civile mauritanienne, vise à renforcer les droits des femmes en Mauritanie.

La société mauritanienne est connue, reconnue et appréciée de tous pour sa tolérance, son ouverture aux autres, sa solidarité et pour la place qu’elle accorde aux femmes. Leur présence parmi nous ce jour en est la preuve.

Malheureusement, la réalité des femmes en Mauritanie, comme dans de nombreux pays, est très contrastée et celles-ci ne naissent pas toutes avec les mêmes chances. Alors qu’elles sont de plus en plus nombreuses à devoir assumer seules leurs famille, nombreuses sont encore celles qui souffrent en silence de discriminations de toutes sortes, de conditions économiques précaires ou qui n’ont pas accès aux soins les plus élémentaires pour elles ou pour leurs enfants.

De nombreuses femmes, filles, mères ou épouses subissent encore en silence des violences inacceptables, des violences physiques insoutenables et injustifiables, des violences morales ou sexuelles et ne peuvent ou ne savent comment s’en défendre. Ces violences et ces injustices ternissent l’image d’une Mauritanie ouverte, moderne et démocratique.

Cette situation est non compatible avec celle d’un Etat de droit et plus encore avec des valeurs que nous partageons tous à l’échelle universelle : le respect de la dignité humaine.

C’est dans ce contexte que la mise en œuvre de ce projet, que l’Union européenne se veut soutenir, est à la fois importante et nécessaire.

Importante, car nous parlons ici de plus de la moitié de la population mauritanienne. Ces femmes, ces filles, ces mères, ces épouses ne peuvent être mises en marges de la société. Le développement de la Mauritanie ne pourra se faire sans elles, car elles sont au cœur de la cellule familiale mauritanienne. Ce sont en effet ces mêmes femmes, victimes de violence, de mauvais traitements et de discrimination, qui éduquent, accompagnent et entourent de leur soin les enfants qui seront l’avenir du pays et construiront la Mauritanie de demain.

Nécessaire, car ce projet est porté par les organisations de la société civile, partenaires privilégiés et indispensables à la bonne mise en œuvre du projet et à l’atteinte d’objectifs qui se traduiront par des bénéfices concrets pour la population féminine en Mauritanie.

Présentes sur le terrain et au plus près des préoccupations de chacune et de chacun, la société civile est un relais fondamental entre les citoyens et l’Etat, permettant aux gouvernants et gouvernés de s’unir dans un effort commun de développement aussi bien économique, social qu’humain.

C’est pourquoi l’Union Européenne est fière de financer le projet Former et Agir en Mauritanie à hauteur de 124 millions d’UM (soit plus de 300000 €) afin d’accompagner la Mauritanie dans son développement humain et démocratique.

Ce projet s’axe sur l’atteinte de trois objectifs. Il vise :

1. au renforcement des capacités des associations locales de défense des droits humains 2. à l’amélioration des compétences des professionnels en matière des droits et libertés des femmes par des actions de sensibilisation, de formation, de plaidoyer, et l’accompagnement des femmes victimes d’atteintes à leurs droits. 3. au soutien des défenseurs des droits humains et des acteurs de la société civile mauritanienne par la diffusion d’informations et le plaidoyer au niveau international.

Ces objectifs permettront aux femmes de jouer pleinement leur rôle d’actrices dans le processus de développement de la Mauritanie.

Mesdames et Messieurs,

Nous ne pouvons parler de ce projet sans citer l’Association Ensemble pour les Droits de l’Homme, qui a initié cette action, ceci dans la continuité de ses activités de promotion des droits humains en Mauritanie depuis 1992.

Ce projet n’aurait également pas pu voir le jour sans les organisations non gouvernementales mauritaniennes que sont SOS Esclaves, l’Association des Femmes Chefs de Familles (AFCF) et l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH).

Permettez-moi de saluer leur engagement, leur action continuelle d’information, de promotion des droits de l’homme et de dénonciation de toute atteinte à ces droits au sein du pays.

Vos actions témoignent d’une certaine vigueur de la société civile mauritanienne, et je vous souhaite la meilleure réussite possible dans la mise en œuvre de ce projet.

Il va sans dire également que la réussite de ce projet et la pérennisation des réalisations futures ne peut se faire sans la participation et l’accompagnement des autorités nationales qui sont garantes du respect des droits des femmes.

Ces autorités ont déjà été impliquées dans de nombreuses réformes en faveur des femmes ; c’est pourquoi nous espérons et comptons sur leur soutien et leur participation dans cette action.

La synergie et la coopération entre associations de la société civile et autorités mauritaniennes est l’unique garantie pour établir une société mauritanienne juste, unie et démocratique.

En effet quoi qu’on en dise, la Femme reste l’avenir de l’Homme.

Je vous remercie(cridem)

 

Mise à jour le Mercredi, 20 Juin 2012 01:32
 
 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
 

vidio 3

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Compteur de Visite

www.joomlatutos.com
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats
mod_jts_counterstats

video2

You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.

Video


You need Flash player 6+ and JavaScript enabled to view this video.
Membres : 2
Contenu : 323
Liens internet : 6
Affiche le nombre de clics des articles : 256730

Annonces

Rapport Annuel 2011

Cliquer ici

RAPPORT DE MISSION

 
Mitra Global CMS Mitra Global CMS Mitra Global CMS
123